Libya: News and Views      LibyaNet.Com      Libyan music       Libya: Our Home
The National Conference Of The Libyan Opposition

http://www.Libya-nclo.org

Sunday, 9 December, 2007


Declaration pour l’opinion public Francais,
A l’occasion de la visite de Maamar El-Gueddafi,
Le dictateur Libyen a Paris


Le Colonel El-Gueddafi gouverneur de la Libye, rend visite ces jours-ci a quelques capitales Europeennes, entre elles Paris. Il s’est echange les visites avec les presidents d’Etats, une courtoisie appliquuee en vue d’ameliorer les relations entre elles et les developer pour beneficier leurs peoples et aussi pour la paix et la securite internationale. Mais El-Gueddafi n’est pas un president d’Etat comme les autres. Lui meme en personne n’aime pas cette appellation et refuse qu’il y-ait dans son pays un Etat ou gouvernement. Depuis qu’il a pris le pouvoir par un coup d’Etat militaire il y-a de cela 38 ans, a renverse a l’aide de ses complices un etat constitutionnel pourvu d’un systeme Democratic et parlementaire moderne. C’etait le premier pays etablit sous l’egide des Nations Unis après la deuxieme guerre mondiale, mais après sa venue il a forme un systeme anarchique, dictatorial et totalitaire ou il est le seul gouverneur au pouvoir total, guide par ses impulsions. Il a reprime le minimum des droits de l’homme a l’expression et a la representation libre, d’exercer la liberte de travail, de produire et de beneficier des richesses et des biens du pays. Il a meme depasse ce stade et il a suivi la voix de la violence et du terrorisme a l’echelle international. La France en particulier a perdu des centaines de ses citoyens inocents, victims de son terrorisme aveugle, le meilleur exemple est l’explosion de l’avion UTA vol numero 772 le 29 Septembre 1989 au dessus du desert Tere au Niger, la plus part des 170 passagers peri etaient des Francais.

Tout en rappelant que la justice Francaise avait condamne deux responsables du regime El-Gueddafi pour ce crime atroce.

D’autres pays aussi ont vecu des actes terroristes similaires, ce qui les a pousse a s’unir avec la Societe Internationale representes aux Nations Unis pour boycotter son regime.

Si El-Gueddafi a reussi en utilisant le systeme de surenchere, de repression et le payement de milliards pris des richesses appartenant au peuple Libyen qu’il a vole lui meme et ses enfants pour dedommager ses crimes, resultant a la reconnaissance de son regime comme un des Etats modernes et lier des relation avec eux (les Etats).

Si en Presentant les actes theatrales ridicules en le citant comme celui qui a remis ses programmes d’armes de destruction totale pour faire plaisir aux pays qui veulent signer des contrats avec lui, il est capable de faire revivre le meme programme en le renforcant avec les moyens les plus destructif modernes contre le payment de milliards a ceux qui se sont opposes au debut. Des investigations qui sont en cours ces jours-ci par le cenat de la nation francaise durant leurs cession nationale est la naissance de la grande revolution francaise concernant ce probleme.

Cette visite est sous forme de recompense humanitaire pour la liberation d’El-Gueddafi du crew medical Bulgare, par contre cette recompense est une prevue qu’il est toujours entrain de percevoir des gains suite a sa politique de repression qui’il a appliqué pendant plus de 20 ans, avec la france en particulier, et on n’a pas besoin de rappler le repertoire d’El-Gueddafi concernant les declarations de guerres et les attaques militaries injustifies contre les pays du voisinage surtout le Tchad qui souffre toujours de ses interventions militaries.

Il suffit seulement de noter ce qui’il a fait il y’a quelques semaines quand il a refuse a 170 touristes francais l’entree en Libye parceque leurs passeports n’ont pas ete traduits du francais a l’Arabe, bien que les visas ont ete delivres par son consulat a paris.

En meme temps il a refuse a 80 ressortissants francais de prendre le meme avion pour retourner en france sous le meme pretexte, malgres qui’ils etaient deja rentre en libye et ont passé leurs sejours. Ce que El-Guedafi a comis Durant la periode de son gouvernora illegal a l’encontre de son people en annulant la constitution et les composantes de la societe civile, la confiscation des libertes, des richesses, des proprietes et du gain honorable, il a enprisonne, exerce la repression et l’assassinat des militants politiques a l’interieur et en Europe, et le massacre qu’il a commis a la prison de Abi-Salim ou plus de 1200 prisonniers politiques ont perit avec la reconnaissance d’El-Gueddafi lui meme.
La Libye est un pays tres riche en petrole, mais il a affame son people en declarant lui meme le nombre d’un million, dans un pays ne depassant pas les six millions d’habitants, il a detruit sa constitution de base, de sante, sociale et educative, et l’a mis sous l’etau d’un systeme bureaucratique et anarchique, encourageant la mauvaise gestion, le pillage et le vandalisme, et tout cela reconnu par des organisations internationales specialisees et renommees.

Toutes ces atrocites ont rendu la Libye un pays unique pourvu de honte parmis les autres pays, comme la honte qui est sur son gouverneur homosexuel, que le peuple Francais et le mondse entier verra le jour de son arrivee comme invite.

Le coupable des crimes sus-citees, ne doit pas etre recompense mais boycotte et condamner ses crimes en toutes ses formes, pour soutenir les droits du people Libyen proprietaire du territoire et de ses richesses, force contre sa volonte de vivre en liberte et de s’epanouir comme les autres peuples, et il n’oublira pas le soutient de ces derniers durant toutes les quarants annees passees de miseres.
Et c’est le but pour lequel les couches du peuple n’arrete pas de manifester pour revendiquer sa conscience et ses aspirations, comme par exemple le Congres de l’Opposition National a l’etranger.

“Dieu est toujours le vainqueur, mais beaucoup de gens l’ignore.”

La commission du poursuivit
Le Congrès national de l'opposition libyenne
09 Decembre 2007


Libya: News and Views      LibyaNet.Com      Libyan music       Libya: Our Home