Libya: News and Views      LibyaNet.Com      Libyan music      Libya: Our Home

send

previous letter                next letter                list of all letters

Stop Au Commerce De Sang!

Fawzi Orfia
Case postale 533
1000 Lausanne 17
e-mail: forfia@freesurf.ch

Stop au commerce de sang!

Dr Sami Aldeeb, fonctionnaire fédéral à l’institut suisse des droits comparés à l’université de Dorigny a déclaré à la presse internationale qu’il avait une organisation selon l’art. 60 c.o suisse pour soutenir le dictateur de la Libye, le Colonel Kadhafi.

Dr Sami Aldeeb a rendu visite plusieurs fois au Colonel Kadhafi en Libye, peut-être qu’il ne connaissait pas la situation du pays mais, nous allons l’informer :

1) Moi-même, j’ai été torturé durant 100 jours jusqu’à ce que mes mains et mes pieds soient déchirés par les coups et le sang a coulé dans la cellule. Mon visage était tuméfié par les poings et le gardien me crachait sur le visage. Il m’interdisait de me doucher jusqu’à ce que les poux m’envahissent.

2) Le Colonel Kadhafi a tué deux de mes cousins. L’un étudiant à la faculté de droit, âgé de 22 ans et l’autre, officier âgé de 26 ans a été torturé et fusillé avec 25 autres officiers.

3) Deux de mes frères, l’un juriste, âgé de 24 ans a passé 20 ans en prison sans aucun jugement et l’autre un élève, âgé de 18 ans a passé 11 ans en prison pour motif : Il a su sans dénoncer, article du code du Colonel Kadhafi.

4) Tous nos biens immobiliers et ceux du peuple libyen ont été réquisitionné, même ma villa a été occupée par un officier.

5) Le Colonel Kadhafi a tué 30 citoyens libyens en exil, la majorité étaient des hommes d’affaires et des avocats. Raison pour laquelle j’ai fui Athènes et je suis venu en Suisse.

6) Plusieurs professeurs de l’université de Benghazi ont été condamnés à mort l’année dernière.

Donc, Dr Sami Aldeeb ce n’est pas une cause noble de soutenir un Colonel qui dirige mon pays, sans constitution depuis 1969 et qui sème la terreur dans le pays.

De plus, il y a eu dernièrement le massacre de la prison d’Abou Salim qui a fait environ 700 morts.

Vous ne pouvez pas lutter conter l’impérialisme et soutenir les dictateurs du moyen orient et dire que vous êtes progressiste.

Fawzi A. Orfia
Avocat Libyen
Ancien Procureur Général


previous letter                next letter               list of all letters

Libya: News and Views      LibyaNet.Com      Libyan music      Libya: Our Home